Et si vous produisiez moins de déchets cette année ? Ouest France

En (lombri) compostant, achetant en vrac et en modifiant légèrement votre consommation, vous pouvez significativement réduire vos déchets. Une résolution 2019 bonne pour la planète… et votre porte-monnaie.

Quels sont les différents moyens pour composter ses déchets dans la métropole rennaise ?

Un peu plus de 40 000 foyers disposent déjà d’un composteur individuel dans leur jardin (fourni gratuitement pas Rennes métropole depuis 2015) et « 450 composteurs collectifs, eux aussi gratuits, sont installés au pied d’immeubles, dont 80 % dans Rennes » , détaille Magali Petit, technicienne prévention et collecte biodéchets à Rennes métropole.

Et si son immeuble ou sa maison ne dispose pas d’un carré de jardin pour accueillir un composteur ?

L’alternative est d’adopter… un lombricomposteur ! Il est possible de fabriquer soi-même (vidéo en ligne sur le site de Rennes métropole) ou de l’acheter sur Internet ou en jardinerie pour une centaine d’euros. Ce sont alors des sortes de vers de terre qui boulottent tranquillement vos déchets dans cette boîte, disposée dans votre cuisine ou sur votre balcon.

C’est vraiment utile ?

Cela ne paraît rien, mais on estime que composter permet « d’économiser » environ 50 kg de déchets chaque année. Selon une enquête (sur la base de déclarations d’usagers) de Rennes métropole en 2016 et 2017, le compostage individuel permet « de détourner 5 000 tonnes de déchets par an » et le collectif 16 000 tonnes. Pas si anecdotique…

Que peut-on mettre (ou non) dans son composteur ?`

https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-et-si-vous-produisiez-moins-de-dechets-cette-annee-6169771

   http://bretagne.bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*